En  2014 nous vous présentions l’épisode 1 de notre projet et en 2015 vous vous demandez tous : « Mais que devient le projet parcours d’autoformation à la recherche documentaire sur Moodle » ?

Nous revenons donc aujourd’hui pour répondre à votre question et vous présenter l’épisode 2.

 

Rappel de l’épisode précédent :

En septembre 2013, le service de formation à la recherche documentaire des bibliothèques de l’Université Toulouse 1 Capitole a décidé, dans une démarche de pédagogie innovante, de renouveler ses supports de formation. Ce projet a pour objectif la création  d’un espace de cours Moodle proposant 37 modules de formation interactifs à destination des étudiants, des enseignants et des formateurs. Les dix formateurs organisés en binômes travaillent en étroite collaboration avec le service TICE et développent une bonne maîtrise de Moodle. En revanche, ils font part de leurs réserves sur les modalités d’intégration des modules dans leurs formations : Comment faire des liens entre l’espace Ressource et leurs propres espaces de formation ? Pourquoi l’autoformation ?...  A la rentrée 2014, alors que les formations reprennent, l’espace Moodle n’est pas utilisé.

Que va-t-il devenir ?

 

Résumé de l’épisode 2 :

En septembre 2014, l’espace Moodle se dote d’un nom « Formadoc » et de nouveaux objectifs : il devient un outil de travail pour les formateurs et un outil de valorisation des formations auprès des enseignants. Nous vous présenterons en détails les raisons de ce changement de cap.

Pour s’approprier cet outil et monter en compétences dans le domaine de la pédagogie universitaire associée au numérique, un programme d’accompagnement des formateurs est organisé avec le service TICE. Les objectifs de cette formation action sont l’adaptation et l’enrichissement de leurs scénarios pédagogiques respectifs existants.

En juin 2015, nous verrons ensemble si l’épisode 2 est un happy end.


Jennifer Wolfarth (Université Toulouse 1 Capitole – SCD) et Laurence Hamon (Université Toulouse 1 Capitole – dTICE)