Face au manque d'implication des élèves de seconde en salle de classe, aucun progrès n'est envisageable avec ces derniers: ils ne sont pas motivés.

Grâce à une série d'exercices notés automatiquement, qui offrent également la possibilité de faire deux ou plusieurs tentatives, les élèves peuvent s'autoévaluer et se corriger pour obtenir une meilleure note.

La finalité de la démarche est de renforcer la participation des élèves face à des consignes scolaires.